Antibalas

États-Unis Musique du monde

Biographie :

Tout commence en 1998 à Brooklyn, lorsque le saxophoniste Martin Perna réunit une quinzaine de musiciens pour former l’ensemble Cojunto Antibalas, qui deviendra plus tard l’Antibalas Afrobeat Orchestra (Antibalas signifiant pare-balles en espagnol). Une troupe multi-ethnique, fortement inspirée par la musique explosive du nigérian Fela Anikulapo Kuti. Une autre influence notable est le Harlem River Drive Orchestra de Eddie Palmieri, et c’est justement à Harlem que Antibalas donne son premier concert. Le compositeur, guitariste et ingénieur du son Gabriel Roth écrit la plupart des morceaux du groupe à ses débuts, et Antibalas sort deux premiers albums (Liberation Afrobeat Vol.1 et Talkatif) sur le label anglais Ninja Tune, entraînant l’Afrobeat old-school des années 1970 vers le funk.
 
En 2002, ils donnent une performance remarquée à Chicago, qui leur ouvre la porte de la scène internationale et des grands festivals. Ils multiplient ensuite les tournées en Europe et en Amérique du nord, tout en continuant à animer les clubs de New York. Ils partagent la scène à plusieurs reprises avec d’anciens collaborateurs de Fela Kuti, et notamment son fils, Femi Kuti. Fidèles à l’esprit de l’Afrobeat et de Fela, les paroles d’Antibalas sont portées par leur engagement politique, notamment en faveur des immigrés et des pays défavorisés. C’est particulièrement le cas dans leur troisième album, Who Is This America?, où ils abordent la politique américaine, le destin du continent africain ou encore le féminisme, dans des morceaux fleuves qui dépassent parfois les 10 minutes.
 
Après le départ de Gabriel Roth, les compositions d’Antibalas prennent un tournant plus instrumental, et donnent une modernité inédite à l’Afrobeat à travers les mélodies raffinées que les musiciens tirent des cuivres, percussions, synthé. Leur quatrième album, Security, paraît en 2007, et plusieurs membres du groupe participent dans la foulée à la comédie musicale de Broadway Fela!, sur la vie de Fela Kuti. En 2012, ils sortent un nouvel album, tout simplement nommé Antibalas, où les expériences et la vision de chacun enrichit constamment l’esprit commun du groupe. Plus uni que jamais, Antibalas ne cesse de multiplier les performances et les projets, redonnant toute sa popularité à l’Afrobeat. 
 

Les spectacles de l'artiste: