Barbara Guillaume

Haïti - Québec

Biographie :

Chanteuse, militante et activiste : Barbara Guillaume est tout cela à la fois. Native de Haïti et fille de pasteur protestant, elle a commencé sa carrière en chantant du Gospel à l’église. Elle lance sa carrière solo en 1987 avec l’album Nou se youn ras moun youn klas moun. Suivront Zo Pélen en 1988, puis Lanmou Poun en 1990. Polyglotte, elle a su interpréter avec brio des classiques haïtiens aussi bien que des répertoires d’Afrique, des Antilles, de France ou des États-Unis. En parallèle de sa carrière de chanteuse, elle s’est déjà lancée en politique, a joué dans un film (The Serpent and the Rainbow de Wes Craven) et a suivi des études de naturo–thérapie, d’art, de communications, de droit et d’éducation. 

Éternelle engagée, Barbara Guillaume ne se contente pas de chanter. Elle organise des spectacles et des événements multiculturels qui favorisent les échanges artistiques autant que l’inclusion et le partage. Elle a fondé la clique « nap vanse » (« en avant » en haïtien), qui offre des soins et des formations dans une commune marginalisée à Cité Soleil. Sa défense des droits des femmes et des enfants est inséparable de son art. Elle a par exemple chanté une version créole de « One Woman » à l’occasion de la journée mondiale de la femme et celle de la femme haïtienne (célébrée le 3 avril en Haïti). 

À travers la tragédie musico-théâtrale Kiskeya, la chanteuse a également effectué un travail de mémoire, racontant l’histoire du premier peuple noir s’étant libéré de l’esclavage. À travers la production de Haïti sur scène, elle a célébré la cause nationale à l’occasion du bicentenaire du pays. Deux exemples parmi tant d’autres de l’engagement de Barbara Guillaume pour Haïti, qu’elle défend à toute occasion. En 2011 est paru son album A la peyi soufri.

Barbara Guillaume

You may need: Adobe Flash Player.

Les spectacles de l'artiste: