Flavia Coelho

Brésil

Biographie :

Née à Rio de Janeiro, Flavia Coelho a apprivoisé la musique dès son adolescence, faisant ses premiers pas sur scène à l’âge de 14 ans. Le reggae, découvert au cours de son enfance, se mêle à sa musique aux rythmes brésiliens et aux sonorités traditionnelles du Nordeste. Après s’être produite une première fois en Europe en 2002, elle finit par s’installer à Paris en 2006. Elle commence par chanter dans les bars et dans le métro avant de faire la rencontre du producteur Victor-Attila Vagh, qui lui permet d’enregistrer un premier album avec le musicien camerounais Pierre Bika Bika. Cet album ne sera pas édité par une maison de disques, mais Flavia Coehlo poursuit son chemin et continue ses représentations sur scène. En 2011, elle remporte le tremplin musical Génération réservoir et signe un contrat avec le label indépendant Discograph, qui lui permet alors d’éditer l’album Bossa Muffin. L’album sera réédité un an plus tard avec quatre chansons supplémentaires. Flavia Coelho enchaîne alors les festivals avec son groupe de scène. En 2014 paraît son deuxième album, Mundo Meu, réalisé par Victor Vagh et incluant des collaborations avec le batteur Tony Allen et le chanteur Patrice Bart-Williams. Flavia Coehlo n’a de cesse d’offrir au monde une harmonie à travers sa musique. Son troisième album, Sonho Real, paru en 2016, témoigne de cette transcendance dont elle est capable. Les mélodies sont dansantes, les titres sont une invitation au voyage. Le forro (une musique du Nordeste) y côtoie le ragga, le ska et le reggae. Les textes parfois mélancoliques (la fameuse « saudade ») et la voix captivante de Flavia sont accompagnés par un ensemble de cuivres, de guitares, de claviers, de percussions, de batteries ou d’accordéon qui résonnent avec une cohérence remarquable.

Flavia Coelho

You may need: Adobe Flash Player.

Les spectacles de l'artiste:

Disques :

FESTIVAL INTERNATIONAL NUITS D'AFRIQUE - COMPILATION 2018