Menu
Festival Nuits d'Afrique
Le meilleur de la musique du monde !

Bénin International Musical

Biographie :

Le Bénin International Musical (BIM) est un projet initié par le réseau public de radio française, Radio France, qui souhaite créer des liens de coopération artistique avec l’Afrique. L’objectif est de mieux faire connaître la musique du Bénin et de valoriser la culture vaudou.

 

Le vaudou (ou vodoun) a été victime de clichés et diabolisé par les colons alors que son héritage est extrêmement positif, explique Hervé Riesen, directeur adjoint des antennes et des programmes de Radio France et producteur du projet BIM. Au Bénin, connu historiquement comme l’ancien royaume du Dahomey, existent des couvents vaudous où ont été inventés les instruments et les rythmes qui ont indirectement donné naissance aux musiques actuelles (blues, jazz, rock, rap), dit-il. Le vodoun apporte également un esprit d’unité et de cohésion qui a permis au Bénin de se tenir à l’écart des dérives fondamentalistes et de rester en paix, notamment en accordant une place de choix aux femmes.

 

Pour raviver les mélodies des peuples anciens du Dahomey, Hervé Riesen s’est associé au compositeur et producteur français Jérôme Ettinger qui avait déjà soutenu un projet similaire en Egypte et au producteur béninois Aristide Agondanou, ancien membre des ’’Gangbé brass band’’. De couvents vaudous en églises évangéliques, en passant par les clubs de Cotonou, ils ont écumé le Bénin afin de monter un collectif de musiciens représentatif de la relève musicale. Après plusieurs mois d’auditions en 2016, ils ont recruté des musiciens-vocalistes venus de tous les horizons gospel, mais aussi hip-hop et chanson traditionnelle, ainsi qu’une section rythmique basse, batterie, percussions.

 

Les sept membres de BIM (Emile Totin, Lionel, Yêwhe Yeton, Yaovi, Jimmy Belah, Nayel Haxo et Brigitte Kiti) ont bénéficié du soutien de l’Institut français de Cotonou, qui leur a cédé un espace pour enregistrer pendant deux ans leur premier album, BIM#1, lancé début 2019. Les neuf titres permettent de suivre à rebours la route des esclaves d’où le blues originel est arrivé. Dans un voyage musical allant de Ouidah, principal port de la traite négrière au XIXe siècle, aux champs de cotons de l’Amérique sudiste, les rythmes vaudous, chants traditionnels et mélodies électriques sont fusionnés dans une approche “globale music”, composée d’un mélange détonnant d’afrobeat, trip-hop, rock, électro, mâtiné de swing et des accents mélodiques gospel.

 

Après s’être produits en Europe et aux États-Unis, le BIM poursuit sa tournée estivale au Canada avant de jouer sur la scène du Carnegie Hall à New York en octobre prochain.

Bénin International Musical
Bénin
Festival International Nuits d'Afrique
Trip-hop, pop-rock, électro
Écouter

INFOLETTRE

Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir en premier les informations et offres exclusives du Festival et des concerts à l'année !