Menu
Festival Nuits d'Afrique
Le meilleur de la musique du monde !

Da Cruz

Biographie :

Da Cruz, c’est une personne, et c’en est quatre. C’est d’abord la rencontre en 2005 entre Mariana Da Cruz, chanteuse brésilienne de São Paulo, et le beatmaker suisse Ane Hebeisen, ex-chanteur du groupe d’électro industrielle Swamp Terrorists. Elle chantait de la MPB (pop brésilienne) et de la samba dans un club à Lisbonne et lui effectuait une tournée au Portugal, mais ils ne se sont plus quittés depuis et ont uni leurs cultures et leur bagage musical.

 

Bientôt rejoints à Berne par le guitariste Olivier Husmann et l’ancien batteur-percussionniste des Swamp Terrorists Pit Lee, ils forment un quatuor très productif, avec déjà cinq albums à son actif : Nova Estação (2007), Corpo Elétrico (2008), Sistema Subversiva (2011), Disco e Progresso (2014) et Eco do futuro (2017). Chaque album a été enregistré dans leur propre studio et sous leur propre label, à part “Sistema Subversiva”, sous le label indie américain Six Degrees Records (The Dø, Bebel Gilberto, Céu).

 

Les influences musicales de Da Cruz sont amples et intègrent la new wave, le hip hop, le reggae et le kuduro (electro angolais) dans une cohabitation festive avec une bossa nova et des musiques urbaines venues des favelas brésiliennes et des slums de Lagos ou de Johannesbourg. Le tout se démarque des clichés traditionnels du carnaval, ses paillettes et ses plumes, pour mettre de l’avant un Brésil urbain et moderne, en révolte contre l’injustice et les inégalités.

 

Dans son dernier opus Eco do futuro, Da Cruz présente en 14 chansons le témoignage d’une jeune femme noire aux origines modestes qui voit comment son pays est quotidiennement pillé par de vieux hommes blancs issus de la classe privilégiée. Le titre d’ouverture “País do Futuro” (“Pays de l’avenir”) reprend l’expression de l’écrivain autrichien Stefan Zweig qui voyait le Brésil des années 1940 comme une “terre d’avenir”, mais le pays a depuis succombé aux désillusions d’un miracle économique avorté. “Mon Brésil, terre d’avenir, mais le présent est encore en retard”, chante Mariana Da Cruz sur un rythme afro beat.

Da Cruz
Brésil
Festival International Nuits d'Afrique
Electro, hip-hop, dub, afrobeat,
Écouter

INFOLETTRE

Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir en premier les informations et offres exclusives du Festival et des concerts à l'année !