Menu
Festival Nuits d'Afrique
Le meilleur de la musique du monde !

Hakim Salhi

Biographie :

Danseur de formation, devenu grande vedette de la variété algérienne, Hakim Salhi incarne la grande époque de la musique populaire raï des années 1980, qu’il mêle aujourd’hui à de la pop-rock électronique occidentale et aux rythmes gnaoui et chaoui de son Algérie natale.

 

Sa carrière débute en 1985 lorsqu’il remporte un concours de danse organisé par le Centre culturel français d’Alger, puis intègre le ballet de Belabbès, et enfin, fonde sa propre troupe à Boumerdès. Il collabore avec le chanteur kabyle Takfarinas et s’oriente progressivement vers une carrière musicale dans les années 1990.

 

Ancrés dans le quotidien, ses textes expriment les rêves et les espoirs de la population. Il se dit le chanteur de tous les Algériens, dans un pays secoué par de longues années difficiles. Petite consécration, Hakim Salhi se produit en 2007 devant des milliers de spectateurs lors du spectacle d’inauguration des neuvièmes Jeux Panafricains d’Alger. La cérémonie est retransmise à la télévision et renforce sa visibilité.

 

Qu’elles soient funky-alaoui, funky-raï ou autres, ses compositions, toujours inspirées du vécu, se distinguent par leur tempo original. Faisant le pont entre les berbérophones et les arabophones d’Algérie, Hakim innovera même en interprétant l’une d’elles en kabyle. Il remet également au goût du jour l’instrument de percussion traditionnel de l’Ouest, le guellal, qui est utilisé dans le raï algérien.

 

Sur scène, un collectif de batterie, derbouka, guitares, synthétiseur et guellal soutiennent les prestations du chanteur, dont la voix rocailleuse et profonde aborde souvent le thème de l’exil. Son style de musique pop-raï et son énergie sur scène font fureur en Algérie, mais aussi à l’étranger, et il se produit dans plusieurs pays d’Afrique du Nord et d’Europe, et jusqu’au Canada. notamment au Festival du Maghreb à Montréal.

 

Régulièrement invité au Québec, il y est toujours bien accueilli et y retrouve régulièrement ses fans, au point que ses plus grands succès sont enregistrés par les Disques Nuits d’Afrique en 2015 dans un album intitulé “Sahraoui”, une édition internationale composée des meilleurs titres extraits de ses albums “Khomeïssa” et “Makatib”.

Hakim Salhi
Algérie
Festival International Nuits d'Afrique
Pop-raï, rock

INFOLETTRE

Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir en premier les informations et offres exclusives du Festival et des concerts à l'année !