Menu
Festival Nuits d'Afrique
Le meilleur de la musique du monde !

Le Maquis

Poirier, Mr. Touré! et coco.em

Biographie :

Les soirées montréalaises sont plus chaudes depuis que DJ Poirier, diffuse ses rythmes tropicaux. D’abord à la radio étudiante de l’Université de Montréal (CISM) dans les années 1990, puis dans les clubs de la métropole québécoise et ailleurs, DJ Poirier fait danser les festivaliers du monde entier, à Montreux (Suisse), au Big Day Out (Australie) ou au SONAR à Barcelone. Reconnu pour sa créativité et son éclectisme, Poirier travaille depuis des années avec de nombreux talents canadiens aux origines diverses, comme Boogat, Face-T, Bonjay, ou encore Imposs et Samito, d’origine mexicaine, haïtienne et mozambicaine.

 

Poirier se fait remarquer dès la sortie de sa première création en électro minimale en utilisant un vieux PC, ce qui l’amène à des prouesses techniques. Son 2e release, Sous le manguier, 2002, révèle son intérêt pour des instruments africains comme la mbira (aussi appelé kalimba) ou le balafon. En 2006, il est signé par le mythique label britannique Ninja Tune (Amon Tobin, Coldcut, Cinematic Orchestra). Il se tourne alors vers le dancehall dans l’album No Ground Under (2007) et collabore avec les chanteurs Face-T et MC Zulu. Depuis 2005, Poirier anime le nightlife de Montréal avec ses soirées mensuelles axées sur les rythmes tropicaux, hip hop, électro : Bounce le Gros, puis Run the Riddim, Soca Sound System, Karnival et plus récemment, les soirées Qualité Deluxe avec ses compères DJ Mr Touré! et Kyou. DJ Poirier a anticipé la vague d’intérêt pour les rythmes et les sonorités africaines et antillaises et explore depuis vingt ans les destinations tropicales. Il revient tout juste d’une tournée au Cap-Vert et au Sénégal où il a découvert l’électro-sabar et créé des ponts entre Dakar et Montréal.

 

Mr Touré! s’est longtemps fait connaître sous le nom de DJ Sagewondah. Depuis 2003, il manie les tables tournantes pour faire découvrir ses coups de coeur et communiquer à la foule son énergie contagieuse. Il s’est également fait remarquer au sein du collectif The French Connection djs et de The Crew Tones. À partir de 2009, il multiplie les concerts à l’étranger, de Cuba au Japon en passant par les États-Unis. Il travaille à une série de remix sous le nouveau pseudonyme Mr. Touré! depuis quelques années afin de se réinventer et de développer une nouvelle direction artistique. En mêlant coupé décalé, afro house, deep house, en connectant rythmes du monde et musique électronique, il a le désir de créer un son métissé et rassembleur.

 

Emma Nzioka, alias DJ coco.em, se spécialise dans le hip hop old et new school et dans les sons expérimentaux afro electronic, afro house, kuduro et lingala (rumba congolaise). Ses sélections éclectiques nous plongent dans les sons frais venant d’Afrique et lui ont valu de se produire dans des festivals prestigieux tels que Afropunk Johannesburg, Nyege Nyege, True Music Africa de Boiler Room, ou l’émission Worldwide FM de Gilles Peterson. C’est aussi une artiste pluridisciplinaire qui se dédie à la photographie et au documentaire, avec une formation en Malaisie et au Kenya, et qui rêve de monter une chaîne de films documentaires faite par et pour les Africains.

 

Il était donc logique que ce soit Poirier et son partenaire Mr Touré! qui accueillent coco.em, sur leurs terres montréalaises pour une soirée spéciale afrohouse. Le coupé décalé, l’afro house, la deep house de Mr Touré! et les dernières perles de Poirier se mixeront avec le cocktail afro de kuduro, hip hop et rythmes congolais de la DJ de Nairobi, liés par des beats électroniques et des percussions magnétiques.

Le Maquis
Qc. - Kenya
Festival International Nuits d'Afrique
Afro-house
Écouter

INFOLETTRE

Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir en premier les informations et offres exclusives du Festival et des concerts à l'année !