Menu
Festival Nuits d'Afrique
Le meilleur de la musique du monde !

Taafé Fanga

Biographie :

En Bambara, Taafé Fanga signifie «pouvoir de pagne», c’est-à-dire la force des femmes. À l’origine de la formation, il y a en effet trois femmes passionnées par les danses d’Afrique de l’Ouest : Karine Hamel, Estelle Lavoie et Julie de Lorimier. Le déclic pour que la formation se mette bel et bien en place est leur rencontre avec trois passionnés de percussions : Antoine Geoffroy-Chaput et les frères Benjamin et Olivier Landry. Au Québec ou lors de leurs voyages, ceux-ci ont appris les rythmes d’Afrique de l’Ouest avec différents maîtres issus de ballets ou d’orchestres de Guinée, du Mali ou du Sénégal. Ils maîtrisent Djembes, doudouns et krins.

 

Ensemble, ils créent des spectacles à la fois personnels et respectueux des traditions où danse et percussions dialoguent avec une énergie contagieuse. Estelle Lavoie, guitariste classique de formation, s’est consacrée à l’apprentissage de la kora, et incarne ainsi l’union de la danse et de la mélodie au sein du groupe.

 

Depuis les débuts de la formation, deux griots se sont joints à Taafé Fanga. Sadio Sissokho tout d’abord, arrivé de Dakar à Montréal en 2003, fait profiter le groupe de sa voix et de sa présence charismatiques, en plus de se faire entendre au djembe, aux doudouns et aux sabars. Diely Mori Tounkara est quant à lui un maître de la kora originaire du Mali, et issu d’une lignée de griots. Son arrivée dans la formation en 2007 et ses talents multiples (balafon, doudouns, sabars), ont fortement enrichi les compositions du groupe.

 

Taafé Fanga s’est illustré sur les scènes de nombreux festivals et a perfectionné sa musique et ses performances au cours de stages, voyages et collaborations avec des artistes de renom (notamment à Montréal : Billy Konaté, Mohamed N’Diaye, Moussa Traoré et le Timinandi, Élage Diouf, Karim Diouf, Kissima Diabaté et Sékouba Condé). La mélodie a pris de plus en plus de place dans leur répertoire, indépendamment de leurs performances scéniques, et ils ont ainsi enregistré un premier album en 2012, Tamala. Mais c’est sur scène que l’on peut pleinement prendre la mesure de leur art, et la puissante dynamique que Taafé Fanga a su construire entre danse et musique : leurs prestations passionnées et débordantes de vitalité ne laissent personne indifférent !

Taafé Fanga
Afrique de l'Ouest - Qc.
Festival International Nuits d'Afrique
Percussions africaines
Écouter

INFOLETTRE

Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir en premier les informations et offres exclusives du Festival et des concerts à l'année !