Tété

France

Biographie :

S’il naît au Sénégal, Tété n’y vit pas longtemps, puisqu’il déménage en France à l’âge de deux ans suite au divorce de ses parents. Sa mère écoute les Beattles, Bob Dylan ou les classiques du jazz, lui communiquant le goût de la musique. Tété commence à apprendre le violon dans son enfance, avant de découvrir la guitare à l’âge de 15 ans, époque à laquelle il écoute également beaucoup de hip hop. Il commence à jouer avec des amis et écrit ses premières compostions, s’inspirant d’artistes aussi variés que Dylan, Hendrix, Bob Marley ou Gainsbourg. Bientôt, il décide de vivre de sa musique et se lance sur scène dans les bars de sa région.

À la fin des années 1990, il part pour Paris et monte un groupe avec deux amis, Alberto Malo à la batterie et Evy Moon à la basse. Ils se font bien vite repérés par des labels et signent un contrat avec Sony/Epic. Après une première démo et un CD de quatre titres salué par la presse, Préambule, un premier album paraît début 2001 : L’air de rien. Mêlant blues, pop et soul, Tété se fait également remarquer pour son talent de parolier.

Au cours des années qui suivent, Tété enchaîne les concerts, et enregistre un album live, Par monts et vallons, avec pour seul accompagnement sa guitare acoustique. Il retourne en studio en 2004 et enregistre À la faveur de l’automne, confirmant son talent d’écriture et de chanteur, ce qui lui vaut une nomination « album révélation de l’année » aux Victoires de la musique. L’album est salué par le public et la critique, et il en est de même deux ans plus tard avec son troisième opus, Le sacre des Lemmings et autres contes de la lisière, conçu comme un recueil de fables et mêlant des titres au sujets intimes et d’autres plus engagés. 

Après avoir participé à une émission de télévision (Tété ou Dédé? sur France 5) qui lui fait parcourir les États-Unis à la rencontre de musiciens pour expliquer les origines de chaque style musical, il enregistre un album à Portland, Le premier clair de l’aube. Très sobre et orienté blues et folk, l’album sort en 2010. Suivront Nu là-bas en 2013 et Les chroniques de Pierrot lunaire, son album le plus récent, en 2016. Ce dernier est composé comme une pièce de théâtre, avec actes et interludes. Depuis, Tété continue les collaborations avec d’autres artistes (comme Leeroy ou les Fréro Delavega) et d’écumer les salles de concerts, pour notre plus grand plaisir !

 

 

Tété

You may need: Adobe Flash Player.

Les spectacles de l'artiste: