Webdiffusion
Festival Nuits d'Afrique
Le meilleur de la musique du monde !

Né en Côte d’Ivoire, Aboulaye Koné est fils de griot. C’est au Burkina Faso, le pays où il grandit, qu’il apprend dès son enfance les rudiments de la musique. Il est ainsi initié aux percussions et à la guitare. Parvenu à l’âge adulte, il est rapidement remarqué par ses pairs et il accompagne de grands noms de la musique africaine tels que Les Go de Koteba, Sonatata Kondé, Fodé Kouyaté, Tiranké Sidibé, Bambino et Prince Djabaté.

 

À son arrivée à Montréal en 2000, Aboulaye amène son savoir en sol québécois avec ses compositions originales et ses interprétations de morceaux parfois centenaires. Polyvalent, il se joint à l’ensemble François Bourassa, une formation jazz récipiendaire d’un prix Juno, devient guitariste du groupe Buntalo, de Zal Idrissa Sissokho et joue avec plusieurs vedettes africaines de passage – Sonatata Kondé, Fodé Kouyaté, Tiranké Sidibé, Bambino et Prince Djabaté.

 

Sur scène, il prend part à différents spectacles : La Nouba au Corona, produit et diffusée par la première chaîne de Radio Canada où quinze artistes d’origines différentes se rencontrent, et au « House Band » du spectacle Afrika Musique sous la direction d’Éval Manigat, où il accompagne entre autres Lokua Kanza. En 2007 et 2008, il reçoit la reconnaissance du Conseil des Arts du Canada en guitare mandingue et du Conseil des Arts et Lettres du Québec en percussions africaines.

 

En 2007, il participe à la création de la coopérative de travail S’Temps d’Art Africain qui a pour principale mission, la transmission de l’art africain. Aboulaye donne des cours et anime des ateliers dans différentes structures du Québec. Il compose la musique du spectacle pour Enfant Baobab, récipiendaire du prix de la critique 2010.

Aboulaye Koné
Côte d'Ivoire
35 ans de Nuits d'Afrique