Webdiffusion
Festival Nuits d'Afrique
Le meilleur de la musique du monde !

Rumba congolaise et soukous sont au rendez-vous avec Blaise Labamba. Né au Congo-Kinshasa, alors encore appelé Zaïre, d’un père pianiste et d’une mère choriste. Grandissant dans un monde où la musique africaine est en pleine effervescence, Blaise La Bamba s’initie au piano, à la guitare et aux percussions.

 

En 1990, il monte son premier groupe dans son quartier, Tout-Chic-Gombe. Entre 1993 et 1995, Blaise suit des études de musique à l’Institut National des Arts de Kinshasa, puis il entre dans le groupe d’une des stars congolaises de l’époque, l’orchestre big Star, fondé en 1991 par le regretté Général Defao. Commence alors une succession de tournées internationales qui l’amènera à jouer avec de grands noms de la musique africaine et sillonner le continent.

 

En 1999, il s’installe à Montréal et prend sa place sur le territoire canadien en accompagnant divers groupes sur scène. Avec des centaines de concerts au compteur, Blaise La Bamba se lance en solo depuis 2009.

 

En 2018, il crée un groupe qu’il nomme Kotakoli, avec lequel il affirme ses goûts et ses envies, tout en mélangeant avec talent la rumba zouk congolaise et le soukous, avec une énergie flamboyante. Il est apparu cette année au Syli d’or de la musique du monde organisé par les Productions Nuits d’Afrique. “Chargés de briser la glace en début de soirée, Blaise Labamba et l’orchestre Kotakoli constituaient le musicien le plus expérimenté de cette finale.” (Le Devoir) et remporte la troisième place lors de la soirée finale.

BLAISE LABAMBA
RD Congo - Québec
Festival international Nuits d'Afrique - 36e