Webdiffusion
Festival Nuits d'Afrique
Le meilleur de la musique du monde !

Les épreuves qu’il a traversées ont façonné l’artiste qu’il est devenu : à la fois sensible, émouvant et avide de vivre ; à la fois ancré dans les traditions et tourné vers l’avenir. Ses agencements Roots convaincants, trempés dans le folklore haïtien, le Reggae, le Hip-hop et la Pop, sont excessivement émoustillants.

 

Né à Jérémie sur la côte sud-ouest d’Haïti. Connue sous le nom de « Cité des poètes », Jérémie a une histoire de génération d’artistes politiquement engagés. Élevé dans une famille musicale avec des religions partagées entre le vaudou et le protestantisme, Jonas a été entouré par de nombreuses traditions profondes du pays dès son plus jeune âge. Il a commencé à écrire des chansons lorsqu’il était enfant, y compris un groupe de rara local à succès alors qu’il était encore adolescent.

 

En 1993, Jonas s’embarque pour un voyage malheureux avec sa grand-mère, célèbre chef d’un groupe de rara local. Il devient survivant de l’une des plus grandes catastrophes maritimes de ces derniers temps, le naufrage du Neptune, un ferry faisant le voyage de Jérémie à Port-au-Prince.

 

Dans la vingtaine, Jonas a déménagé à Port-au-Prince pour poursuivre ses rêves musicaux. Il a acquis une réputation de chanteur passionné et émouvant avec une énergie contagieuse sur scène. Bien qu’il soit souvent appelé à chanter sur les tubes d’autres stars, Jonas a développé son propre style d’écriture de chansons qui mélange le rara traditionnel et le vodou avec les styles reggae et pop haïtien. Il est l’un des principaux auteurs-compositeurs de Lakou Mizik avec des paroles qui mélangent un message politique pointu avec des refrains qui ne manquent jamais de faire bouger la foule. Il dit qu’à ce jour, sa grand-mère l’inspire et qu’il pense à elle chaque fois qu’il est sur scène.

 

Au cours de l’année 2020, de passage à Montréal, Jonas ATTIS a pu enregistrer et lancer un EP intitulé « Si M te ou, M tap wont » qui annoncera son album solo. En 2021, son album « Leave the bones » voit le jour. Il foule la scène lors de la 36e édition du Festival Nuits d’Afrique en été 2022.

JONAS ATTIS
Haïti
MHN 2023