Webdiffusion
Festival Nuits d'Afrique
Le meilleur de la musique du monde !

Né à Bamako dans les années 80, Mamadou Sidiki Diabaté (dit Madou) est un griot Malien issu d’une longue lignée de musiciens et d’orateurs traditionnels. Son parcours est avant tout une histoire de famille : ses parents Sidiki Diabaté et Mariam Kouyaté sont deux légendes de la musique Malienne, tout comme son frère, le célèbre Toumani Diabaté. C’est grâce à cet entourage hors du commun qu’il a réussi à s’imposer dans le monde de la musique.

 

Dès son plus jeune âge, il participe aux cérémonies, aux concerts et aux tournées, tout en s’initiant aux instruments traditionnels tels que la Kora ou le Tamani. C’est ainsi qu’en 1991 il eut l’opportunité de faire la première partie du concert de ses parents au festival Africolor à Paris, démarrant ainsi sa carrière fulgurante.

 

Il étudie à l’institut National des Arts de Bamako (INA) dans les années 2000 puis enseigne au Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasséké Kouyaté en tant que professeur de Kora. S’ensuit une série de merveilleuses expériences musicales aux côtés d’artistes tels que Salif Keita, Kandia Kouyaté, Amy Koita, Babani Kone ou encore avec le Ballet Malien pour quelques mois. Parmi ses quelques projets les plus notables on peut mentionner sa tournée de trois mois pour le projet Griot Groove Tours, ou encore la création de son groupe Madou Sidiki & the manding griot groove en 2013.

 

En addition à ses qualités de joueur de Kora ancré à la tradition, Mamadou Sidiki Diabaté se démarque de par son désir de révolutionner l’instrument et s’impose en tant que précurseur de la Kora MIDI. Grâce à ses innovations, il ouvre la voie vers de nouveaux horizons musicaux pour tout fervent de la musique d’Afrique de l’Ouest.

MADOU SIDIKI DIABATÉ
Mali
Festival international Nuits d'Afrique - 36e