Menu

Carine au Micro

« Grande admiratrice d’Angélique Kidjo, de Miriam Makeba et de Faada Freddy, Carine au micro n’hésite pas à chanter en mina, un dialecte du Bénin qui, mélangé à sa voix enchanteresse, fait un effet fou » (Journal Métro, 2018). Stimulée par la découverte et l’innovation, Carine au micro  bouscule les genres et catalyse leur synthèse, tout en en magnifiant leurs singularités. Faisant particulièrement écho aux rythmes vodou, mais jalonnées de jazz, de soul, de gospel, de hip hop et de R&B, ses mélodies chaloupées, définitivement et divinement africaines, séduisent. Son premier album, Do to Naa Sé, est attendu en septembre 2021.

 

 

Les rythmes traditionnels de cette admiratrice d’Angélique Kidjo communient de manière intime avec la liberté du jazz, l’esprit de la soul, la puissance du gospel, l’authenticité du hip-hop et la vibe du R&B ; des sonorités qui ont éclairé sa jeunesse.

Carine au Micro est une artiste d’origine africaine (Bénin). Son intérêt pour la musique débute dès son jeune âge par le biais des ses parents et en particulier de sa mère. Son attachement pour la musique prend un tournant décisif en Europe (France – 1998) où elle collabore avec plusieurs artistes émergents de la scène locale.

A son arrivée au Québec en 2004, Carine se joint à la chorale Imani Gospel Singers qui lui permet de s’imprégner de la scène musicale montréalaise. Elle participe d’ailleurs en 2013 à la comédie musicale Mahalia Jackson au Segal Center de Montréal mettant en vedette Ranee Lee (artiste de jazz gagnante d’un Juno en 2010).

Sa rencontre avec certains artistes tels que Lorraine Klassen, Noel Mpiaza et David Mobio amorcera entre autres son introduction officielle.

Carine au Micro se lance dans l’aventure solo avec son premier EP en 2018. Intitulé O La Si, ce disque riche oscille entre ses différentes émotions musicales : jazz, soul, gospel, r’n’b et bien sûr, musique africaine. Son opus parle de sa connexion avec son pays d’origine, mais aussi de l’amour, entre déceptions personnelles et vision optimiste de l’avenir. 

“Grande admiratrice d’Angélique Kidjo, de Miriam Makeba et de Faada Freddy, Carine au Micro n’hésite pas à chanter en mina, un dialecte du Bénin qui, mélangé à sa voix enchanteresse, fait un effet fou”. (Journal Métro – 2018)

Au gré de ses expériences, elle façonne sa personnalité, s’ouvre aux découvertes et se nourrit du dynamisme éclectique qui définit sa carrière, ici ou là-bas. Carine au Micro sortira son tout premier album intitulé Do to Naa Sé en septembre 2021.

 

Carine au Micro
Bénin - Qc
Festival international Nuits d'Afrique - 35e

INFOLETTRE

Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir en premier les informations et offres exclusives du Festival et des concerts à l'année !