Webdiffusion
Festival Nuits d'Afrique
Le meilleur de la musique du monde !

Paulo Ramos, Brésilien né dans une famille de musiciens à São Paulo, chanteur, guitariste et auteur-compositeur, commence dès l’âge de dix ans à jouer des percussions. À douze ans, guidé par son frère Toninho Ramos, guitariste virtuose, il aborde la guitare classique qui devient alors son principal instrument. Au cours des années soixante, la musique brésilienne, portée par la vaste popularité de la bossa-nova, lui offre rythmes, harmonies et mélodies aux racines profondes.

 

Arrivé à Montréal en 1986, il forme alors le « Paulo Ramos Group » avec Dan Gigon à la basse et Yves Gigon à la batterie. Cette formation effectue de nombreuses tournées au Canada et à l’étranger (État-Unis, Brésil, Suisse, Allemagne, Belgique, Italie, Suède, Finlande, Malaisie, Indonésie, Singapour).

 

Zig-zag (1988) et Futuro (1991), les deux premiers albums du groupe, produits par l’étiquette japonaise Tayo Music, récoltent des critiques élogieuses aussi bien à Los Angeles qu’à Tokyo. Zig-zag figure au « top 40 ». Futuro, enregistré et mixé à Los Angeles par Roger Nichols (collaborateur de Steely Dan, Donald Fagen, Stevie Wonder, Ricky Lee Jones, etc.), bénéficie de la participation de musiciens de renommée internationale tels qu’Alex Acuna, Don Gruisin et Dori Caymmi.

 

En 1996, le « Paulo Ramos Group » se présente devant plus de 50 000 personnes lors du Festival international de Jazz de Montréal. En 1997, leur album Africa do Brasil gagne le prix Juno du meilleur album de musique du monde. La même année, le 4e album du groupe est enregistré sur le vif au prestigieux Festival de Montreux, en Suisse : Live at Montreux.

 

En 2002, Paulo enregistre Brasil em Fevereiro, co-réalisé avec Francis Collard. Il réalise lui-même Fragil Felicidade, enregistré à Montréal et à Rio en 2006. En 2010, il sort son 7e album, Bossamba, réalisé par Sacha Daoud et Francis Collard, avec la participation de son frère Toninho Ramos, de Bïa et de Monica Freire. En 2011, il remporte le Prix Éval-Manigat de la Chanson multiculturelle, attribué par la Fondation de Société professionnelle des auteurs et des compositeurs du Québec (SPACQ). En 2014, il lance un album de compilation des joyaux de son répertoire.

 

Malgré la pandémie, Paulo reste présent sur la scène montréalaise. En 2022, il coréalise un 9e album, Lua Vermelha (« Lune rouge »), avec Sacha Daoud. Celui-ci est aussi à la batterie et aux percussions, avec Jean-Pierre Zanella au saxophone, à la flûte et à la clarinette, Dan Gigon et André Faleiros à la basse, John Sadowy, Guy Dubuc et Jessica Vigneault au piano, Péri,  Daniel Bellegarde et Fabrice Laurent aux percussions, André Dequech à l’accordéon, ainsi que les choristes Monica Freire, Annick Brémault, Elie Haroun et Jessica Vigneault.

PAULO RAMOS
Brésil - Québec
Festival international Nuits d'Afrique - 36e